L'ESSOUFFLEMENT

L'essoufflement (intoxication au gaz carbonique)

télécharger le cours

 

 

 Introduction

          La tolérance à certains gaz par l'organisme varie selon la pression à laquelle ils sont respirés. Le gaz carbonique (dioxyde de carbone ou Co2) est toxique pour l'homme à partir de la pression partielle de 0,07 bars. En plongée l'essoufflement est responsable de l'intoxication au gaz Co2.

 

 Définition

          L'essoufflement est une respiration dont le rythme est anormalement élevé et qui ne peut se poursuivre longuement.

 

 Cause

  • L'émotivité, la peur
  • Le froid
  • Des efforts inconsidérés, dans le courant par exemple, un mauvais palmage
  • Un détendeur en mauvais état
  • Une bouteille mal ouverte
  • Des bouteilles chargées sans précaution avec de l'air contaminé an Co2

 

 Mécanisme

          Au cours d'un effort, la ventilation pulmonaire s'adapte aux besoins du plongeur et est réglée en particulier, par le taux de Co2. Elle assure en particulier l'élimination du Co2 produit par l'organisme. Dans le cas contraire, il y a augmentation du rythme respiratoire, pour assurer une meilleure ventilation : c'est le début de l'essoufflement. On dit qu'il y a hypercapnie (augmentation de la pression partielle de Co2 dans le sang artériel). Si la cause persiste, il se produit une hyperventilation inefficace qui entraîne une augmentation de la pression de Co2. En plongée, le problème se trouve aggravé par le fait que la respiration au moyen d'un détendeur, aussi souple soit il, est plus difficile qu'à l'air libre et si en plus la pression de Co2 augmente avec la profondeur, cela explique qu'un début d'essoufflement est très difficile à maîtriser en plongée, le danger augmentant avec la profondeur.

 

 Conséquences

          L'intoxication carbonique débute souvent avec des maux de tête. La respiration devient haletante, l'affolement et la panique surviennent. La détresse respiratoire peut entraîner une syncope avec sa conséquence directe : La noyade

          D'autre part, l'excès de Co2 dans le sang favorise la formation de bulles d'azote qui peuvent entraîner un accident de décompression.

 

 Traitement

 dans l'eau

  • suspendre toute activité
  • forcer sur l'expiration
  • remonter dès que possible

 en surface

- bien se ventiler

- donner de l'oxygène

- éviter le soleil

- ne pas prendre froid

 

 Prévention

  • ne pas descendre lorsque l'on est essoufflé en surface
  • modérer les efforts au fond
  • se protéger efficacement contre le froid
  • utiliser du matériel en bon état (changer le bronze poreux du premier étage une fois par an)
  • avoir un bon air dans les bouteilles
  • vérifier que la bouteille soit bien ouverte
  • ne pas avoir une combinaison trop serrée

 Conclusion

          En plongée, l'essoufflement est un des danger qui guette le plongeur car il peut conduire très vite à un accident mortel si on n'intervient pas rapidement et si l'on tarde à le dire en pensant que ça va passer.

Accueil
Mes cours
Plongée subaquatique
Vidéos subaquatiques
nicoblon sur facebook
Plan du site
Mes liens
Ecrivez-moi