LES BAROTRAUMATISMES

télécharger le cours

 

 

Généralités

Le Placage de Masque

Les Sinus

L'Estomac et les Intestins

Les dents

L'Oreille

La Surpression Pulmonaire

Tableau Récapitulatif

 

 Généralités

          Baro signifie pression et traumatisme signifie anormal, douleur. Les barotraumatismes sont des accidents qui sont dus à la pression ou variation de pression.

          Les cavités internes de notre corps qui sont remplies naturellement de gaz, subissent les variations de pression au cours de la descente et de la remontée. Mais ces variations entraînent une variation de volume (loi de mariotte) qui ne se retrouve pas dans les autres parties de notre organisme, constituées de liquides ou de matières solides. Il est donc important que ces volumes puissent jouer librement afin d'éviter toute différence de pression entre l'intérieur de ces cavités et la pression ambiante. Si cette équipression n'est plus réalisée, il y a situation de traumatisme dont les symptômes et les effets varient selon la cavité considérée.

 

LE PLACAGE DE MASQUE

 

          Pendant la descente, la pression augmente, et l'air emprisonné entre le masque et le visage se met en équipression avec la pression ambiante. La jupe du masque accompagne cette variation de volume jusqu'à sa limite d'élasticité. Ensuite, il y a un effet de succion sur les yeux.

 

 Symptômes

          Gêne et douleur vive sur les yeux.

 Prévention

          Il faut souffler par le nez dans le masque au cours de la descente.

 Traitement

          Collyre antiseptique et analgésique, pas de plongée pendant 1 ou 2 jours.

 

LES SINUS

          Les sinus sont des cavités de la face. Ces cavités sont tapissées d'une muqueuse sécrétant un fluide à forte teneur en eau et s'écoulant dans les fosses nasales par un canal très étroit : l'ostia. Cette eau serre à humidifier l'air que l'on respire.

          Si l'ostia est bloquée durant la descente, la muqueuse est aspirée jusqu'à son décollement (diminution du volume d'air emprisonné) et les capillaires (vaisseaux sanguins) se déchirent.

          Si l'ostia est bloquée durant la remontée, il y a écrasement de la muqueuse contre les parois du sinus (augmentation du volume d'air emprisonné).

 

 Symptômes

          Douleur sur la face et saignement du nez qui est toujours très impressionnant mais sans gravité.

 Traitement

          Il faut stopper la remontée ou la descente, rincer les fausses nasales à l'eau et faire pénétrer l'eau dans le nez. Puis poursuivre ou stopper la plongée.

 Prévention

          Il ne faut pas plonger avec une forte sinusite ou un rhume.

          Avant l'immersion, rincer les fosses nasales.

 

L'ESTOMAC ET LES INTESTINS

          Les gaz (fermentation intestinale ou air ingéré durant la plongée dans l'estomac) peuvent être emprisonnés dans ces zones de l'individu et ne pas pouvoir assurer leur variation de volume durant la remontée.

 

 Symptômes

          Douleur, voir surpression de l'estomac.

 Traitement

          Il faut stopper la remontée et évacuer l'excédent de gaz (péter sous l'eau n'est pas une chose facile...)

 Prévention

          Il faut éviter les aliments générateurs de gaz intestinaux (haricots vers, flageolets...)

 

LES DENTS

          Les caries mal plombées peuvent laisser une petite cavité en communication avec l'intérieur de la bouche. L'air contenu dans la dent aura du mal à suivre les variations de la pression ambiante à la remontée.

 

 Symptômes

          Douleur, voir éclatement de la dent (très rare).

 Traitement

          Il faut stopper la remontée et laisser le temps à l'air de s'évacuer.

 Prévention

          Faire une inspection générale de ses dents auprès d'un dentiste connaissant ce phénomène (plongeur) avant toute saison.

 

L'OREILLE

Il existe deux types de traumatisme :

 

 déséquilibre de pression entre l'oreille moyenne et la pression ambiante (généralement à la descente) : déformation du tympan jusqu'à sa limite d'élasticité, puis fissuration ou rupture du tympan.

 différence de pression entre les oreilles moyennes gauche et droite : perturbation de la sensation d'équilibre, nausées (à la descente ou à la remontée)

 

 Cause

La trompe d'eustache est bouchée par des mucosités venant des fausses nasales ou la manœuvre d'équilibrage est mal faite ou trop tardivement.

 

 Symptômes

Douleur, vertige et/ou nausées.

 

 Traitement

Il faut stopper la remontée ou la descente, se mettre à la profondeur où les symptômes disparaissent, puis rincer les fausses nasales avec l'eau (de mer). Puis réessayer.

Il ne faut pas mettre de gouttes auriculaires. (en cas de déchirure du tympan).

Ne pas plonger pendant 12 heures et consulter un ORL.

 

 Prévention

Il faut se rincer les fausses nasales avant l'immersion avec l'eau de mer.

Il faut faire la manœuvre Valsalva ou B.T.V. (béance tubulaire volontaire) le plus souvent possible.

 

LA SURPRESSION PULMONAIRE

          Si pour une raison quelconque (peur panique, contact de l'eau avec le larynx), la glotte subit une contraction et se bloque, l'air emprisonné ne peut accepter son volume et la pression ambiante. Si la personne remonte, l'augmentation du volume peut devenir suffisamment importante pour entraîner une surpression pulmonaire (déchirement des poumons).

          Dans un premier temps il y aura une distension des alvéoles pulmonaires, puis rupture des alvéoles et déchirure des poumons.

 

 Symptômes

Douleur (distension), douleur vive et brève (déchirure).

Toux, crachat de sang, difficulté à se ventiler, arrêt ventilatoire

Air sous la peau au niveau du cou et des épaules (emphysème sous-cutané)

Perte de sensibilité, motricité droite ou gauche

Arrêt cardiaque, mort.

 

 Traitement

Prévenir les secours, administrer les soins de première urgence (bouche à bouche, massage cardiaque)

Il faut administrer de l'oxygène, pas d'aspirine et surtout pas d'immersion

 

 Prévention

Ne jamais bloquer sa respiration en plongée, expirer à la remontée, laisser libre le passage de l'air.

 

TABLEAU RECAPITULATIF

BAROTRAUMATISME

Symptômes

Traitement

Prévention

 

Placage de masque

 

Gêne, douleur

Collyre

Pas de plongée 1 à 2 jours

 

Souffler par le nez

 

Sinus

Douleur

Sang dans le masque

Rincer le nez à l'eau de mer

Stopper remontée/descente

Pas de plongée avec un rhume ou forte sinusite

Rincer le nez

 

Estomac, Intestins

Douleur

Surpression de l'estomac

Stopper remontée/descente

Evacuer l'excédent du gaz

Eviter les aliments générateurs de gaz intestinaux

Dents

Douleur

Dent éclatée

Stopper remontée/descente

Inspection chaque année des dents

 

 

Oreille

 

 

Douleur

Vertige et/ou nausée

Stopper remontée/descente, rincez le nez à l'eau de mer

Pas de gouttes auriculaires en cas de déchirure du tympan

Pas de plongée durant 12 heures

Consulter un ORL

 

 

Rincer le nez

Manœuvre d'équilibrage Valsalva ou BTV

 

 

 

 

 

Surpression pulmonaire

Douleur (distension)

Douleur vive et brève (déchirure)

Toux, crachat de sang

Air sous la peau

Difficulté ventilatoire

Arrêt ventilatoire

Perte sensibilité motricité droite ou gauche

Arrêt cardiaque

Mort

 

 

 

O2

Hôpital d'urgence

Pas d'aspirine

Pas d'immersion

 

 

 

Laisser la passage de l'air

Expirer à la remontée

Pas d'apnée en bouteille

 

[généralités] [placage de masque] [sinus] [estomac/intestins] [dents] [oreille] [surpression pulmonaire]

 

Accueil
Mes cours
Plongée subaquatique
Vidéos subaquatiques
nicoblon sur facebook
Plan du site
Mes liens
Ecrivez-moi